À propos

Le réseau Archives Documentation rEcherche Langues de FrancE (ADELE) a été créé en avril 2022. Il a pour ambition de réunir les centres de ressources documentaires et archivistiques œuvrant d’une manière ou d’une autre dans le domaine des langues de France et de constituer un espace d’échange, de discussion et de partage de bonnes pratiques, avec notamment une liste de diffusion, ce carnet dédié sur la plateforme Hypotheses d’OpenEdition et des rencontres professionnelles annuelles.

Les institutions membres du réseau sont très diverses : bibliothèques territoriales, bibliothèques universitaires, centres de documentation, institutions archivistiques, laboratoires de recherche, structures régionales pour le livre, antennes régionales de l’Institut national de l’audiovisuel, offices publics de plusieurs langues de France… Ces structures conservent des fonds dans différentes langues de France (alsacien, basque, breton, corse, catalan, créole martiniquais, créole réunionnais, mosellan, occitan et picard notamment). Plusieurs chercheurs spécialistes des langues de France ont exprimé leur intérêt pour ce réseau et leur volonté de s’y impliquer.

La Délégation générale à la langue française et aux langues de France et le service Coopération régionale de la Bibliothèque nationale de France encouragent et suivent avec intérêt le réseau ADELE.

Partant du constat que ces centres de ressources documentaires et archivistiques ont des problématiques communes concernant les politiques documentaires et archivistiques, la recherche, les financements pour la constitution et la conservation des collections, leur gestion, leur conservation, leur indexation, leur signalement ainsi que leur valorisation et leur médiation, et qu’il existe peu de littérature professionnelle dans ce domaine spécifique, nous avons souhaité mettre en place un espace d’échange tel qu’un carnet Hypotheses qui sera dédié à ces différentes questions.

Ce carnet permet de communiquer sur le projet et ses problématiques et partager avec les lecteurs les questionnements des différents acteurs impliqués.

Contributeurs